Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Etude par photoémission résolue en angle des nouveaux supraconducteurs "pnictures de fer"

Proposition de stage 2009-2010
MASTER 2ème année

 

Laboratoire : Laboratoire de Physique des Solides

Adresse : Bâtiment 510, Centre Scientifique d’Orsay, 91405 Orsay Cedex Directeur du laboratoire : Jean-Paul Pouget

Responsable du stage : Véronique Brouet Téléphone : 01 69 15 53 34 e-mail : brouet@lps.u-psud.fr

 

Titre du sujet proposé :

Etude par photoémission résolue en angle des nouveaux supraconducteurs "pnictures de fer

 

Projet scientifique :

L’année dernière, une nouvelle famille de composés supraconducteurs a été découverte, basée sur des plans carrés de Fe reliés par des pnictures (As, P…). La température de supraconductivité maximum est de 56K, ce qui paraît trop élevé pour pouvoir s’expliquer par le mécanisme traditionnel d’appariement des électrons par les phonons. Cette découverte a donc suscité un énorme intérêt et de nombreuses études ont été démarrées pour mieux comprendre la structure électronique de ces matériaux et surtout le rôle possible d’excitations magnétiques dans la supraconductivité. Beaucoup d’études visent aussi à établir les ressemblances et les différences avec l’autre grande famille de composés supraconducteurs à température très élevées, les cuprates, où beaucoup de questions se posent encore sur la nature de la supraconductivité et des différents états métalliques observés au dessus de la transition.

Nous proposons l’étude de cette famille de matériaux par la photoémisison résolue en angle qui permet d’imager la structure électronique et d’estimer la force et la nature des corrélations entre électrons. Ces études sont particulièrement importantes dans ces matériaux où les interactions entre les différentes bandes du Fer qui croisent le niveau de Fermi sont difficiles à maîtriser par le calcul et peuvent être très influencées par de nombreux paramètres.

Le stage et/ou la thèse auront lieu au laboratoire de Physique des Solides d’Orsay. Les expériences de photoémission seront réalisées en utilisant le rayonnement synchrotron (synchrotron SOLEIL à proximité du laboratoire, et/ou à l’étranger (Italie, Suisse)).