Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Modulation d’adhésion par micro/nano-texturation de surface

PROPOSITION DE SUJET DE THESE
Années 2010-2013

Nom Laboratoire : Laboratoire de Physique des Solides

Code d’identification CNRS : UMR8502

Noms des responsables de la thèse : Christophe Poulard poulard@lps.u-psud.fr Frédéric Restagno restagno@lps.u-psud.fr Liliane Leger leger@lps.u-psud.fr

Téléphone : 01 69 15 60 60

Page web : http://www.lps.u-psud.fr/spip.php?a...

Lieu de la thèse : Batiment 510, Centre Universitaire, 91405 ORSAY

 

TITRE : Modulation d’adhésion par micro/nano-texturation de surface

 

Projet scientifique :

Nous avons démontré que la microstructuration de surfaces faiblement adhésives (revêtements protecteur d’étiquettes autocollantes par exemple) pouvait conduire à une augmentation notable de l’énergie d’adhésion vis-à-vis d’adhésifs sensibles à la pression (ruban adhésif classique).

- Cette augmentation de l’énergie d’adhésion a plusieurs origines possibles dont la déformabilité des micro/nanostructures présent sur la surface et du substrat sous-jacent. Toute l’énergie élastique stockée par ces déformations contribue ainsi à augmenter l’énergie nécessaire pour séparer les deux partenaires de l’assemblage.

- Une autre source d’augmentation d’énergie d’adhésion est associée à la plus grande complexité du champ de déformation dans l’adhésif lui-même provoqué par la présence de la micro/nanotexturation de surface.

- De plus, il se forme, au niveau du front de pelage, une instabilité de type Saffman-Taylor dont la longueur d’onde est pilotée par la viscoélasticité de l’adhésif et la structuration de surface.

Nous proposons donc d’étudier expérimentalement cette augmentation d’énergie d’adhésion et cette instabilité atypique en fonction de la vitesse de pelage et des caractéristiques géométriques des motifs. On commencera par travailler sur des réseaux micrométriques de plots cylindriques pour ensuite tendre vers des motifs nanométriques. Ces différents motifs seront fabriqués à l’aide de moule créé par lithographie électronique avec un MEB au laboratoire.