Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Résistance magnétique de couches minces supraconductrices désordonnées

Le lien entre supraconductivité et désordre suscite beaucoup d’intérêt dans une large communauté. Alors que la supraconductivité est associée à une résistance électrique nulle, le désordre agit en sens inverse et augmente la résistance électrique. Des expériences récentes sur des couches minces supraconductrices désordonnées d’InO montrent qu’il y a un transition de phase entre supraconducteur et isolant (superconductor-insulator transition - SIT). Une transition SIT semblable peut être également obtenue par l’application d’un champ magnétique soit perpendiculaire soit parallèle. Ce séminaire est consacré à cette dernière transition, ainsi qu’au comportement du système en champ magnétique plus fort que le champ critique Bc, où l’on a remarqué une magnétorésistance géante. En partant d’un modèle microscopique, on peut montrer qu’une conséquence importante du désordre est la formation d’îles où le paramètre d’ordre =||ei est grand. Pour un faible désordre, l’application d’un champ magnétique diminue l’amplitude || de ce paramètre, ce qui conduit à la transition SIT prévue par la théorie BCS. D’autre part, pour un fort désordre, l’effet du champ magnétique est tout d’abord de détruire les corrélations de phase <(r)(r’)>, menant de ce fait à une transition totalement différente. Un résultat assez important de cette analyse est l’existence d’îles où l’amplitude || est loin d’être nulle, même dans le régime isolant. Ce résultat peut expliquer le phénomène de magnétorésistance géante observé dans les expériences récentes. Il peut être également pertinent pour expliquer le phénomène de pseudo-gap dans les supraconducteurs à haut Tc.

Références 1. Gantmakher, V. F., Golubkov, M. V., Lok, J. G. S. and Geim, A. K., Giant negative magnetoresistance of semi-insulating amorphous indium oxide films in strong magnetic fields, Journal of Experimental and Theoretical Physics 82, 951-958 (1996).

2. G. Sambandamurthy, L. W. Engel, A. Johansson and D. Shahar, Superconductivity-related insulating behavior, Phys. Rev. Lett. 92, 107005 (2004).

3. Fisher M. P. A., Grinstein G. and Girvin S. M., Presence of quantum diffusion in two dimensions : Universal resistance at the superconductor-insulator transition, Phys. Rev. Lett. 64, 587-590 (1990).

4. Fisher M. P. A., Quantum phase transitions in disordered two-dimensional superconductors, Phys. Rev. Lett. 65, 923-926 (1990).

5. Ephron D., Yazdani A., Kapitulnik A. and Beasley M. R., Observation of quantum dissipation in the vortex state of a highly disordered superconducting thin film, Phys. Rev. Lett. 76, 1529-1532 (1996).

6. H. Aubin, C.A. Marrache-Kikuchi, A. Pourret, K. Behnia, L. Berge, L. Dumoulin, J. Lesueur, Magnetic field-induced quantum superconductor-insulator transition in Nb_0.15Si_0.85, Phys. Rev. B73 094521 (2006).

7. Dubi Y., Meir Y. and Avishai Y., Theory of magneto-resistance in disordered superconducting films, Phys. Rev. B73, 054509 (2006).

8. Dubi Y., Meir Y. and Avishai Y., Nature of the Superconductor-Insulator Transition in Disordered Superconductors, Nature 449, 876 (2007).