Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Interaction entre inclusions transmise par la membrane cellulaire. Etude physique et pertinence biologique

Proposition de stage 2008-2009
MASTER 2ème année

 

Laboratoire : Laboratoire de Physique des Solides

Adresse : Bâtiment 510, Centre Scientifique d’Orsay, 91405 Orsay Cedex

Directeur du laboratoire : Jean-Paul Pouget

Responsable du stage : Doru Constantin

Téléphone : 01 69 15 53 94

e-mail : constantin@lps.u-psud.fr

 

Titre du sujet proposé : Interaction entre inclusions transmise par la membrane cellulaire. Etude physique et pertinence biologique

 

Projet scientifique :

Nous étudierons l’interaction transmise par des membranes de lipides entre des bio-molécules insérées (et d’autres nano-objets). Cette étude présente à la fois un intérêt fondamental, du point de vue de la physique de la matière molle, et une pertinence pour la compréhension de l’activité de molécules biologiques importantes, telles que des protéines membranaires et des peptides antimicrobiens. En particulier, l’activité cyto-toxique de ces dernières est directement reliée à la composition de la membrane (charge, épaisseur, présence de cholestérol) plutôt qu’à une reconnaissance chimique spécifique. Des modèles simplifiés, tel le « hydrophobic matching » ont été proposés, mais les nombreuses études théoriques et numériques ne peuvent être validées et affinées à cause du manque de résultats expérimentaux. Nous allons mesurer précisément l’interaction entre inclusions membranaires. Nous utiliserons des multicouches de lipides, dopées avec des peptides antimicrobiens et complètement hydratées que nous étudierons par diffusion de rayons X aux petits angles. Le facteur de structure ainsi obtenu nous permettra d’obtenir le potentiel d’interaction dans le plan de la membrane. On va déterminer la variation de ce potentiel en fonction des paramètres pertinents (température, composition de la membrane, etc.), en particulier dans des conditions physiologiques. Suite à cette étude, nous nous attendons à obtenir une image plus claire de la membrane lipidique en tant que fluide complexe bidimensionnel ainsi que de la manière dont elle influence les objets inclus, en particulier les molécules à fonction biologique.

Références : Interaction of Alamethicin Pores in DMPC Bilayers Doru Constantin, Guillaume Brotons, Ansgar Jarre, Chenghao Li, and Tim Salditt Biophysical Journal 92, 3978–3987 (2007). Repulsion between inorganic particles inserted within surfactant bilayers D. Constantin, B. Pansu, M. Impéror, P. Davidson, and F. Ribot Physical Review Letters 101, 098101 (2008).

Techniques utilisées : Microscopie optique polarisée, Diffusion des rayons X aux petits angles (sources de laboratoire et synchrotron)

Rémunération éventuelle du stage : OUI Possibilité de poursuivre en thèse ? OUI Si oui, quel est le mode de financement envisagé : Allocation de recherche