Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Une approche statistique de la destabilisation d’une mousse

Proposition de stage 2008-2009
MASTER 2ème année

 

Laboratoire : Laboratoire de Physique des Solides

Adresse : Bâtiment 510, Centre Scientifique d’Orsay, 91405 Orsay Cedex Directeur du laboratoire : Jean-Paul Pouget

Responsables du stage : Wiebke Drenckhan et Emmanuelle Rio Téléphone : 01 69 15 59 86 ou 01 69 15 69 60 e-mail : drenckhan@lps.u-psud.fr rio@lps.u-psud.fr

 

Titre du sujet proposé :

Une approche statistique de la destabilisation d’une mousse

 

Projet scientifique :

Les mousses liquides sont des bulles de gaz séparées par un film liquide mince. Ces films sont, en général, stabilisés par des molécules de savon (ou équivalentes) pourtant on assiste régulièrement à leur rupture ce qui génère la coalescence de deux bulles voisines et, à long terme, à la disparition complète de la mousse. La vie d’une mousse est limitée par un deuxième processus : le mûrissement. En effet, la pression est est plus grande dans les plus petites bulles. Ces dernières ont donc tendance à se vider dans les plus grandes par diffusion du gaz à travers les films.

Les deux processus ont lieu parallèlement. Selon le type de molécules utilisées pour stabiliser la mousse, l’un ou l’autre peut être prédominant (voir figure). Le mûrissement commence à être bien compris mais la coalescence reste un phénomène, apparemment aléatoire, que l’on décrit très mal. Malheureusement, il est très difficile de discriminer les deux processus. Pour étudier l’un et l’autre phénomène, nous devons regarder de plus prêt les temps caractéristiques mis en jeu et avoir une meilleure connaissance des paramètres pertinents. Est il possible de séparer les deux processus ? Sont ils couplés ?

Le but du stage est donc de développer des outils statistiques, théoriques et numériques, pour décrire et analyser proprement le vieillissement de mousses 2D, soit une couche unique de bulles. Ce travail sera confronté à des expériences auquel l’étudiant pourra, éventuellement, participer.