Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Ordre de charge dans les matériaux moléculaires

Proposition de stage 2008-2009
MASTER 2ème année

 

Laboratoire : Laboratoire de Physique des Solides

Adresse : Bâtiment 510, Centre Scientifique d’Orsay, 91405 Orsay Cedex Directeur du laboratoire : Jean-Paul Pouget

Responsable du stage : Claude Pasquier Téléphone : 01 69 15 53 00 e-mail : pasquier@lps.u-psud.fr

 

Titre du sujet proposé :

Ordre de charge dans les matériaux moléculaires

 

Projet scientifique : Comment varient les propriétés physiques d’un système électronique en fonction de son remplissage de bandes ? Dans une image d’électrons sans interactions, un état métallique est obtenu dès que la dernière bande d’énergie occupée ne l’est que partiellement et ce quelque soit ce remplissage. En réalité, lorsque les interactions électron-électron prédominent, à chaque fois que le remplissage est commensurable (½, ¼,…), l’état fondamental est isolant. Pour un demi-remplissage, on parle d’isolant de Mott. Pour une bande quart-remplie, l’état fondamental est également isolant et est dit à ordre de charge et est ferroélectrique. En appliquant la pression hydrostatique, ces composés peuvent éventuellement devenir supraconducteurs. Une des principales questions qui se pose est la relation entre la présence d’ordre de charge et la supraconductivité : celle-ci est-elle défavorisée pour un système à bande quartremplie par rapport à un système demi-rempli ? Dans le groupe, nous étudions des familles de matériaux moléculaires dont le remplissage de bandes est parfaitement maîtrisé par la Chimie. L’objet du stage est de mener des études de susceptibilité diélectrique et thermodynamiques (pouvoir thermoélectrique) sous pression hydrostatique et en température variable afin de mieux comprendre les conditions d’apparition de cet état ferroélectrique dans les composés (TMTTF)2X où X est un anion.

Ce stage permettra à l’étudiant d’appréhender les mesures de transport électronique ou thermique ainsi que les mesures capacitives dans les systèmes à fortes corrélations électroniques. Cette activité est soutenue par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre des projets CHYRASYM (2005-2008) et ¾FILLED (2009-2011).