Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaire Emmanuelle Dubois

Emmanuelle Dubois

Laboratoire PECSA, UMR 7195
Université Pierre et Marie Curie, Paris

Constitués de nanoparticles magnétiques d’un diamètre de l’ordre de 10 nm, donc de nanoaimants, dispersées dans un solvant, les fluides magnétiques sont à la fois des suspensions colloïdales et des fluides dipolaires. En raison de leur spécificité, à savoir leurs propriétés magnétiques, ils sont utilisés dans des applications variées, qui conduisent à soulever différentes questions. En particulier quelles sont les conséquences du moment dipolaire porté par chaque particule et de l’interaction dipolaire magnétique qui en résulte, notamment sur la microstructure et les propriétés de ces fluides ? Les questions seront abordées en l’absence et en présence de champ magnétique.

Nous montrerons comment le couplage entre l’élaboration des produits, l’étude de leurs propriétés, et la détermination de leur structure et de leur dynamique a permis de comprendre les paramètres clefs qui gouvernent ces types de systèmes et le rôle du moment magnétique, et de comprendre la diversité des observations dans la littérature et pour les systèmes commerciaux. En pratique, cette démarche a nécessité l’utilisation de systèmes modèles et le couplage de techniques expérimentales à différentes échelles spatiales et temporelles, dont les techniques de diffusion de rayonnement. L’exploitation de cette compréhension des paramètres clefs sera illustrée dans l’étude d’un système mixte polymère/particules magnétiques.