Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Other articles

STAGE DE M2

par root - publié le , mis à jour le

MÉCANISMES CINÉTIQUES D’AUTO-ASSEMBLAGE DE PARTICULES VIRALES


 

Les virus se présentent comme des exemples naturels de machines moléculaires combinant des propriétés structurales et fonctionnelles remarquables, largement inégalées par les systèmes synthétiques actuels. Notre objectif est de développer des modèles pour répondre aux problématiques structurales et dynamiques posées par l’auto-assemblage de particules virales, et pour concevoir ces dernières avec un degré de sophistication croissant, en s’appuyant sur les concepts de la physique statistique et de la matière complexe. Les applications potentielles concernent le domaine biomédical, mais aussi les matériaux innovants et la virologie. Nous exploitons au maximum les techniques de pointe et les compétences disponibles dans notre laboratoire (cryomicroscopie électronique, diffusion statique de la lumière) ainsi que sur les grands instruments (diffusion centrale des neutrons et des rayons X). Les systèmes étudiés seront constitués de protéines virales qui, en
présence d’ARN, s’auto-assemblent sur des temps allant de la milliseconde à l’heure, pour former des capsules sphériques de 25 nm de diamètre contenant l’acide nucléique compacté. L’objectif du stage sera de modéliser des données cinétiques provenant d’expériences en diffusion des rayons X sur synchrotron, et d’effectuer des expériences exploratoires en laboratoire avec un montage de diffusion de la lumière laser. L’étudiant(e) devra avoir une solide formation de physicien et il(elle) devra montrer un goût prononcé pour la recherche multidisciplinaire et la biophysique.

 

Annonce à télécharger ICI

 

  • PERSONNE À CONTACTER :
    Guillaume TRESSET : guillaume.tresset@u-psud.fr
    Laboratoire de Physique des Solides
    Université Paris-Sud Orsay
    Bâtiment 510
    91405 Orsay cedex, France
    Téléphone : +331 69 15 53 60