Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Français > Techniques

Photoémission (dynamique ou non) à deux photons

Photoémission (dynamique ou non) à deux photons

La photoémission à deux photons consiste à envoyer deux photons sur un échantillon et à analyser les électrons photoémis. Le premier photon sert à promouvoir un électron à un état excité. Le deuxième photon doit être suffisamment énergétique pour permettre à l’électron d’échapper à l’attraction du solide. Si le décalage temporel entre les deux photons est nul, il est possible d’étudier les états inoccupés du système ; lorsque les deux photons ont un décalage temporel, il est alors possible d’étudier la dynamique de désexcitation. Ce type d’étude nécessite des sources de lumière pulsée, comme le laser femtoseconde du dispositif FemtoArpes ou les sources de génération d’harmoniques supérieures d’Attolab.

Principe de la photoémission à deux photons. Un premier photon excite le système (pompe) et un deuxième photon (sonde) permet d’extraire l’électron de l’état excité et analyser ainsi les états inoccupés et la dynamique de désexcitation.

Film sur le principe des expériences pompe-sonde. Courtoisie de Julien Bobroff.